NICOMEDIE (Bithynie)

 

les Sévères (192 à 235)
l'anarchie militaire (235 à 283)